Couverture du concert de Murray Head au Pic du Midi de Bigorre

Couverture du concert de Murray Head, à 2876 mètres d’altitude, au Pic du Midi de Bigorre, pour le 14 juillet 2017.

Lien vers les photos du concert sur Facebook

Lien vers profil Facebook de Murray Head

Lien vers Facebook Pic du Midi de Bigorre

Photos, rushs et montage vidéo par Nicolas Demange.

Facebook Nicolas Demange

Agence spécialisée dans le reporting, la communication et la publicité sur les réseaux sociaux à Pau et Tarbes.

#communication #publicité #reseauxsociaux #Facebook #Pau #Tarbes #Lourdes #HautesPyrenees #PyreneesAtlantiques #NouvelleAquitaine #Occitanie #Bearn #Bigorre #MediasPack #NicolasDemange

 

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

L’idéologie managériale empathique doit cesser !

Management Entreprise

De nos jours, les réseaux sociaux regorgent de tirades abrutissantes, qui prônent l’empathie managériale, en s’adressant aux salariés de base.

Exemple : ne dites pas un obstacle, dites plutôt un défi, ne dites pas un échec, dites plutôt un essai, ne dites pas une erreur, dites plutôt une leçon.

Que cherchent les soit-disant champions du management en nous abreuvant de telles inepties?

< Le discours du démagogue sort du champ du rationnel pour s’adresser aux pulsions, aux frustrations du peuple. Il recourt en outre à la satisfaction immédiate des souhaits ou des attentes du public ciblé, sans recherche de l’intérêt général mais dans le but de s’attirer la sympathie et de gagner le soutien. L’argumentation démagogique doit être simple afin de pouvoir être comprise et reprise par le public auquel elle est adressée. Elle fait fréquemment appel à la facilité voire la paresse intellectuelle en proposant des analyses et des solutions qui semblent évidentes >. ( article Wikipédia ).

Il s’agit en fait de canaliser le psychisme du salarié pour le rendre utile, docile et productif.

C’est à coup sur une démarche déjà dépassée, car l’entreprise a besoin de mobiliser l’intelligence et la subjectivité. Elle a besoin de sujets autonomes, libres et émancipés.

Dans une démarche entrepreneuriale, l’écoute et la bienveillance ne doivent pas se faire aux dépens de l’efficacité, de la performance, des résultats et donc de la pérennité du résultat.

Il semble désormais opportun de pousser une grande partie des salariés à devenir micro-entrepreneur ( à condition de relever le plancher du chiffre d’affaires de 32000€ à 50000€ pour les activités de service ) et de voir se généraliser les TPE sur un système de sous-traitance.

Il en découlera forcément une meilleure utilisation de la division du travail et donc de la spécialisation, ainsi qu’une qualité de vie accrue.

Une plus grande maîtrise de la qualité, des coûts et des délais de fabrication.

Une meilleure réactivité des entreprises face à l’augmentation de la demande du marché.

Enfin, diriger avec ses propres capitaux fera prévaloir le bon sens et réduira à néant l’absentéisme.

En conclusion, il est essentiel que notre société mette en place rapidement une politique de simplification de l’accession à la création d’entreprise, ainsi qu’une responsabilisation globale du travailleur, afin que les salariés se transforment en micros chefs d’entreprises, responsables de leur avenir et de leurs revenus.

Nicolas Demange

 

 

#Entreprise #Business #ReseauEntreprise #Pau #Bayonne #PyreneesAtlantiques #Pyrénées #PyrénéesBusiness #BearnBusiness #Béarn #PaysBasque #Landes #ClubAffaires #Economie #Société #France #MontDeMarsan #Dax #NouvelleAquitaine #Aquitaine #commerce #industrie #services #btob #btoc #management #Lourdes #Tarbes #Bigorre #HautesPyrenees #Occitanie #France #NicolasDemange #MediasPack #Communication #Publicite #reseauxsociaux #BigorreBusiness

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Medias Pack organise la soirée conférence du réseau Bigorre & Business avec la Banque de France

 

Baque de France Tarbes

 

C’est au Rex Hôtel à Tarbes, que la société Medias Pack, prestataire du club affaires Bigorre & Business, a organisé une conférence sur la cotation bancaire des entreprises.

A cette occasion, Madame Monique Pouchain, directrice de la Banque de France des Hautes Pyrénées, est venue expliquer à la trentaine de chefs d’entreprise présents, les différents points du système de cotation.

https://www.banque-france.fr

http://www.bigorre-business.fr

 

Photo et reportage par Nicolas Demange

 

#Entreprise #Business #ReseauEntreprise #Tarbes #Lourdes #Lannemezan #HautesPyrénées #Pyrénées #PyrénéesBusiness #BigorreBusiness #Bigorre #ClubAffaires #Economie #Société #France #MontDeMarsan #Dax #Occitanie #MidiPyrenees #btob #btoc #Industrie #Commerce #services #BanquedeFrance

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Reportage pour la CCI Pau Béarn et la Chocolaterie Verdier

Yves Jégo Pro France

 

La CCI Pau Béarn organisait une conférence sur les labels OFG ( Origine France Garantie et EPV ( Entreprises du Patrimoine Vivant ).

A cette occasion, le Président de Pro France, Yves Jégo ( ancien ministre et député ) est intervenu en rappelant que la marque Origine France Garantie s’appuie sur un référentiel rigoureux établi en 2011 par le numéro 1 mondial de la certification, Bureau Veritas Certification.

Pour ce qui est du label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), il s’agit d’une marque de reconnaissance de l’Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

A l’occasion de la semaine des savoirs-faire locaux, la Chocolaterie Verdier ( cliente de Medias Pack tout comme la CCI Pau Béarn ) était présente avec les bérets Laulhère, les sonailles Daban, les tissages Moutet, les Cigares Navarre et la Manufacture Pyrénéenne.

www.profrance.org

www.patrimoine-vivant.com

http://bonbons-verdier.fr

www.pau.cci.fr

 

Photos par Nicolas Demange

 

OFG EPV CCI Pau Bearn

 

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Présentation de la stratégie de communication du réseau d’affaires Béarn & Business

DSC_7661

 

C’est au novotel Pau Lescar que notre société a dévoilé la stratégie de communication pour l’année 2015 du réseau d’affaires Béarn & Business.

C’est devant une quarantaine de chefs d’entreprise que s’est tenue la traditionnelle assemblée générale annuelle.

Medias Pack lance une série de vidéos sur youtube sur une cinquantaine d’entreprises de Pau et de son agglomération , le but étant de promouvoir et faire connaitre le parcours de ces hommes et femmes qui composent le tissu économique du Béarn et des pays de l’Adour.

www.bearn-business.fr

 

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Le réseau social Linkedin est il l’avenir du développement B to B pour une entreprise?

 

 

Nicolas Demange Medias Pack Linkedin

 

L’abréviation B to B désigne l’ensemble des activités d’une entreprise visant une clientèle d’entreprises.

La branche du commerce Interentreprises en France compte à ce jour près d’un million de salariés et 126 000 entreprises allant de la PME aux grands groupes internationaux.

Ces entreprises achètent et/ou vendent des biens à d’autres entreprises en France mais aussi à l’international et réalisent plus de 700 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

La présence sur les réseaux sociaux de ces entreprises est devenue indispensable, mais quels réseaux choisir?

Facebook s’adresse au grand public et en matière de e-marketing en privilégiant le B to C ( le business vers le consommateur ), l’idéal pour un commerçant ou un producteur. Le problème de Facebook et de son avenir, est l’appauvrissement constant de la qualité du contenu posté et le manque de pouvoir d’achat de la moyenne des acteurs sur ce réseau social.

Linkedin en revanche, se distingue par le sérieux et la qualité de ses contenus car les animateurs et les entreprises sont conscientes et attentives à leur e-réputation. On observera sur Facebook, la redondance de posts partagés uniquement dans le but de divertir ses « amis « , sans intérêt et qui participent à la désertion de ce réseau, d’une certaine catégorie socio-professionnelle.

Pour un demandeur d’emploi ou pour le recruteur, Linkedin vous permet de maintenir en ligne un C.V à jour et de pouvoir l’enrichir de vidéos, d’images et de documents connectés. Dépassé l’option d’envoyer son C.V en version Word à un recruteur, on laissera plutôt un lien vers son profil Linkedin!

La veille sur Linkedin est indispensable pour une entreprise à la recherche de sous traitants, de partenariats ou d’échanges de bons procédés.

Nous avons observé, ces derniers mois, que le nombre de visites via Linkedin sur le Web Magazine d’un de nos clients est en constante augmentation, à tel point que cela représente désormais 30% du trafic généré par les réseaux sociaux sur son site web.

On observe aussi que le trafic généré par Linkedin, permet d’être en visibilité par une classe socio-professionnelle ayant un pouvoir d’achat nettement plus élevé que sur Facebook.

Enfin sur Linkedin, la viralité gratuite est encore de mise alors que sur Facebook, c’est un facteur révolu depuis bien longtemps.

A nous, agence de communication, agence de publicité, de faire passer le message à nos clients et aux entreprises désireuses de développer la stratégie la mieux adaptée aux réseaux sociaux sur le département des Pyrénées Atlantiques, les Landes, les Hautes Pyrénées, le Béarn, Pau et les territoires des Pays de l’Adour.

 

communication, publicité, réseaux sociaux, Facebook, Twitter, Linkedin, Youtube, Google+, Viadéo, Periscope, Pinterest, pau, bayonne, lourdes, tarbes, pyrénées atlantiques, hautes pyrénées, pyrénées, france, béarn, bigorre, landes, mont de marsan, dax, occitanie, nouvelle aquitaine, aquitaine, midi pyrénées

#communication #publicité #RéseauxSociaux #Facebook #Twitter #Linkedin #Youtube #Google+ #Viadéo,#Periscope #Pinterest #Pau #Tarbes #Lourdes #Bayonne #PyreneesAtlantiques #HautesPyrénées #Pyrénées #Béarn #Bigorre #ClubAffaires #Economie #Société #France #MontDeMarsan #Dax #Occitanie #NouvelleAquitaine #Aquitaine #MidiPyrenees

 

Medias Pack Agence de Communication et Publicité

www.medias-pack.com

 

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

La génération Y Paloise fait le Buzz sur les réseaux sociaux et les radios locales

Franck Paillanave Mathilde Duton Réseaux Sociaux Nicolas Demange

A la rencontre de Mathilde Duton et de Franck Paillanave, deux jeunes qui montent dans le milieu de la communication et des réseaux sociaux sur la région Paloise.

Franck Paillanave, 18 ans, vivant à Pau, est un jeune animateur et correspondant pour une radio basée dans l’Aube, Radio Zénith (http://radio-zenith.com).
Cela fait 3 ans que Franck réalise différents reportages pour les médias (Grand Prix, Municipales, Tour
de France, …).
Ce palois qui souhaite rentrer dans la radio, a pu se faire beaucoup de contacts grâce aux rencontres réalisées en reportage, comme par exemple, Carole Montegut, journaliste de RFM Béarn.
Il commencera justement à intégrer une grande radio dès cet été avec un stage qu’il va réaliser chez RFM Pau.

Mathilde Duton LMD a créé sa « page Facebook » le 24 décembre 2011 publiant des citations, des mots humoristiques (blagues) s’adressant essentiellement à un public jeune.
Affichant un franc succès avec 111 000 abonnés!, cette page dans laquelle bon nombre de jeunes se sont reconnus, ont fait la notoriété de Mathilde dans ce domaine.
Elle est devenue pour certains « une référence », un « modèle », attirant même des fans qui se sont baptisés « LMDers » (comme directioner, smilers, Belieber etc..).
Depuis deux ans, elle aide des jeunes en prodiguant des conseils aux questions anonymes qu’ils lui posent.Il lui arrive fréquemment aussi de répondre aux interrogations de personnes plus âgées, se situant dans la tranche d’âge de la trentaine.
Elle s’exerce dans le domaine de la photographie d’art et d’actualité. (Tumblr Mathilde LMD) et « poste son actu. ».
Elle intervient également dans la gestion de pages telles que « Le SAVIEZ-VOUS ? » (version star, animaux, les personnes qui, cerveau, filles et mecs).
Enfin, elle a créé sur Facebook, voilà quelques semaines, le groupe « Tu sais que tu viens de Pau quand… », s’inspirant de celui de Versailles, générant ainsi un véritable buzz avec déjà plus de 7000 abonnés!

Facebook Mathilde Duton

Youtube Franck Paillanave

 

Nicolas Demange Franck Paillanave Mathilde Duton

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Medias Pack et la mise en relation business

Denis Gargaud Alain Duclos CCI Pau Bearn Dakar Rally Canoë Kayak CCi Pau Bearn Medias Pack

 Mise en relation Médias Pack, Mr Patrick de Stampa ( Président de la CCI Pau Béarn ), reçoit Denis Gargaud ( champion du monde de canoë ) et Alain Duclos ( vainqueur de Paris-Dakar 2006 ) .

 

Les mises en relations business sont inhérentes au fonctionnement des entreprises.

L’intermédiation professionnelle consiste à mettre en relation des interlocuteurs dont les fonctions sont complémentaires pour une finalité professionnelle commune.

Medias Pack est ainsi une aide précieuse pour vous aider à identifier et sélectionner les événements pertinents auxquels vous devez participer

La relation est animée de différentes forces, qui sont au nombre de trois :

La bienveillance : c’est l’énergie, qui va vers l’un et l’autre. Je suis bienveillant avec moi-même et avec l’autre. C’est un état d’esprit, une décision personnelle.

La réciprocité : c’est la loi de la nature – autant y être vigilant puisqu’elle s’exerce de toutes façons, tôt ou tard.

La clarté : c’est un travail, qui permet de faire les distinctions grâce auquel un échange est possible : par exemple, distinguer le terrain stratégique des autres.

Développement de son activité par les réseaux sociaux :

La présence sur les réseaux sociaux professionnels offre une visibilité. C’est donc l’endroit où il faut être pour toute société ayant une offre produit ou service. Ces réseaux sont aussi utilisés professionnellement pour recruter des partenaires commerciaux (prospects, clients, fournisseurs, partenaires).

Création d’un outil de veille :

Plus un réseau est développé, plus son utilisateur aura accès a des informations spécifiques, son réseau cherchant pour lui. Un réseau bien développé autour de son activité est un outil de veille exceptionnel. L’utilisateur d’un réseau bien construit aura accès aux offres d’emploi, d’opportunités, informations sur les salons et séminaires qui auront été sélectionnées par son réseau. On dit souvent que le réseau cherche pour soi, permettant d’accéder à des infos qui auraient pris plusieurs heures à obtenir.

Recommandation :

Pour distinguer parmi toutes les identités virtuelles professionnelles, il est parfois utile d’être présenté ou coopté. La création de la relation de confiance entre utilisateurs ne se connaissant pas dans la vraie vie s’appelle la recommandation, médiation faite par une relation professionnelle commune, qui est un des fondements du networking social. La somme des recommandations, d’une personne ou d’une marque, représente le socle de l’e-réputation.

L’ importance du picture marketing et de la création de contenu < terrain > pour votre entreprise.

Le marketing intelligent évolue vers un marketing social et visuel. En fait, le cerveau humain traite l’information visuelle 60.000 fois plus rapidement que du texte brut. Sur Internet, vous avez 3 secondes pour susciter l’attention! Essayez de vous souvenir d’une chaîne de 12 caractères de chiffres et lettres. Difficile à faire, n’est-ce pas? Maintenant analysez comment sous le format image votre esprit va absorber les informations. Vous remarquerez que la visualisation sous forme d’image rend le processus de mémorisation plus rapide.

Stéphane Péterhansel Alain Duclos Paris-Dakar Total Medias Pack Grand Prix Automobile Pau 2014 Nicolas Demange

En compagnie de Stéphane Péterhansel ( 11 victoires au Paris Dakar ) et d’Alain Duclos ( vainqueur du Paris-Dakar 2006 en 450 cm3 ) chez Total sur le Grand Prix de Pau Automobile 2014.

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

20 % du temps passé sur Internet est consacré à Facebook en France 

 

 

Facebook Pau Medias Pack Communication Publicité

Pourquoi les entreprises utilisent les médias sociaux ?

Les entreprises cernent bien les avantages des réseaux sociaux : 90% les jugent efficaces pour la communication, 87% pour comprendre les clients, 79% pour engager les clients et 54% considèrent les médias sociaux comme un canal de distribution et de vente pertinent. Si deux tiers des entreprises considèrent les retombées encore faible, seules 21% des répondants évaluent à zéro l’impact des médias sociaux sur l’acte d’achat. Quel que soit l’objectif des entreprises, elles sont d’accord sur un point : le contenu est roi. 61% des dirigeants pensent que le développement d’une forte stratégie éditoriale et la production d’un contenu de qualité sont nécessaires. Et pour obtenir de meilleurs résultats, il est important d’intégrer les stratégies sur les médias sociaux aux stratégies globales.

Les conclusions du baromètre Entreprise & Médias sociaux 2014

3 dirigeants sur 4 considèrent les médias sociaux comme un changement sociétal.
3 réseaux sociaux tirent leur épingle du jeu : Facebook, Twitter et LinkedIn.
91% des dirigeants considèrent la transformation digitale comme un objectif stratégique.
72% des dirigeants considèrent les médias sociaux comme un objectif stratégique.
75% des dirigeants jugent positifs les premiers résultats de leurs stratégies Social Media.
93% des dirigeants considèrent comme stratégique la gestion de l’e-réputation.
90% des dirigeants valident l’efficacité des médias sociaux pour la communication.
54% des dirigeants approuvent l’efficacité des médias sociaux pour les ventes.
58% des entreprises veillent sur les médias sociaux.
50% des entreprises utilisent les médias sociaux pour communiquer et/ou prospecter.
Les répondants identifient deux facteurs de succès des stratégies sur les médias sociaux : l’intégration multicanal et la qualité du contenu.

Facebook a 1,2 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde, dont 62% reviennent sur notre service tous les jours. En France, nous avons 27 millions d’utilisateurs et 69 % reviennent tous les jours. L’implication des Français est donc plus importante que la moyenne : 20 % du temps passé sur Internet est consacré à Facebook en France!

Les changements d’algorithmes de Facebook réduisent toujours plus la visibilité des posts. Quels enjeux pour les marques et comment peuvent-elles réagir?
Payer sur Facebook, ce n’est pas nouveau

Contrairement à ce qu’on peut lire parfois, Facebook n’est pas devenu payant. Pour les annonceurs, Facebook n’a jamais été ni totalement gratuit, ni totalement payant. Il y a toujours eu un mix entre : payant (paid media) et gratuit (owned media et earned media). La nouveauté, c’est la proportion de gratuit qui commence à tendre vers 0.

Quelques rappels

Quand vous publiez un post sur votre page, 3 paramètres jouent sur sa visibilité

– Owned media : une (petite) partie de vos fans voient apparaître le post sur leur page d’accueil. Plus vous avez de fans, plus vous avez de fans potentiellement exposés au post.

– Earned media : parmi ces fans exposés, quelques-uns vont peut-être cliquer sur « partager » et une partie de leurs amis « non-fans » vont alors voir le post également. Plus votre post est « sexy », plus il y a de partages et plus il y a d’amis de fans exposés. Attention à ne se faire trop d’illusion sur le earned media : dans la majorité des cas, la viralité ne représente qu’une petite part du reach.

– Paid Media : vous pouvez (mais vous n’êtes pas obligé) payer pour atteindre une plus grand proportion de vos fans. Vous pouvez même diffuser vos posts à des « non-fans » … par exemple : les 30 millions de facebookers français. Plus vous payez, plus il y aura de personnes exposées.

Tout ça n’est pas nouveau. La nouveauté, c’est la baisse inexorable du taux de reach « organique » (c’est-à-dire gratuit : somme du owned et du earned). Depuis des années, les annonceurs et les agences investissent en « facebook ads » pour recruter des fans facebook. Cette stratégie de recrutement et du développement du owned media est similaire à ce qui s’est toujours fait pour les bases de données d’email: j’investis en media pour récupérer des adresses emails / recruter des fans. Plus j’ai de fans, plus j’ai du owned media, et plus je vais pouvoir toucher un nombre important de personnes « gratuitement » et régulièrement (autour de 200 posts par an)

Mais ces annonceurs qui se sont surtout intéressés au nombre de fans recrutés, ont appris 2 mauvaises nouvelles :

1/ Le taux de reach n’a jamais été de 100%. Ils ont payé Facebook pour recruter 1 million de fans et ils apprennent que leurs fans ne sont pas tous exposés à leurs publications. Il y a 3 ans, on parlait d’un taux de reach moyen à 16% par post.

2/ Le taux de reach va bientôt atteindre 0%. La moyenne actuelle du taux de reach serait autour de 5%. Elle sera bientôt à moins de 1% .

Facebook a depuis plusieurs années une stratégie de monétisation claire à travers la vente de publicités sociales. La baisse de la portée organique ne change donc pas fondamentalement cette activité. En revanche, cette annonce marque le début d’une nouvelle ère pour le marketing sur Facebook dans laquelle le succès d’une marque dépendra de sa capacité à produire du contenu de qualité et en affinité avec les attentes de sa communauté

.Source : Le Blog du modérateur et les Echos.fr

Partagez avec vos proches ...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook